Prochaine exposition du Couvent des Jacobins

 

En raison du contexte sanitaire, le Couvent des Jacobins a décalé les dates de l'exposition "Le Festin de Fébus" prévues initialement. Nous en ouvrirons les portes le mardi 15 décembre. Pour la même raison, les soirs des festin ont quant à elle malheureusement du être annulées. De nombreuses animations passionnantes sont néanmoins proposées autour de l'exposition. Découvrez les dans cette page. 

 

 

 

EXPOSITION du 15 décembre 2020 au 21 mars 2021

Mais aussi : Animations, Visites Guidées, Visites Théâtrales et Conférences...

Dîner-spectacle médiéval : 10, 11 et 12 mars 2021 (annulé du fait de la situation sanitaire)

 

En 1390, fut organisé au Couvent des Jacobins un somptueux festin diplomatique,

qui scella le rattachement des terres du Comte Fébus au Royaume de France. 

Participez à une expérience unique et originale :

la reconstitution historique de cette page de l'histoire Toulousaine.

 

 

 

Pour en savoir plus sur les événements

prévus au Couvent des Jacobins, 

cliquez ci-dessous

Pour en savoir plus sur

l'Histoire du Festin de Fébus,

cliquez ci-dessous

Pour découvrir des contenus ludiques

autour de l'exposition

cliquez ci-dessous

© photo Alexandre Ollier pour le Couvent des Jacobins

 

©Fébus chassant le lièvre, miniature du Maître de Bedford,

 tirée du Livre de chasse, vers 1407, Paris, BnF   

 

©Illustration Cécile Dandréïs pour Le Couvent des Jacobins

 

 

 

 

 

•••

 

 

 

AGENDA

 

En raison du contexte sanitaire, le Couvent des Jacobins a décalé les dates de l'exposition "Le Festin de Fébus" prévues initialement. Nous en ouvrirons les portes le mardi 15 décembre. Pour la même raison, les soirs des festin ont quant à elle malheureusement du être annulées. De nombreuses animations passionnantes sont néanmoins proposées autour de l'exposition. Découvrez les dans cette page. 

 

 

 

 

EXPOSITION

Nouvelles dates : 15 Décembre > 21 Mars

 

Au sein du décor reconstitué du festin donné par Fébus en 1390, au Couvent des Jacobins, découvrez une exposition sur le thème des festins diplomatiques au Moyen Âge. Panneaux, vaisselles précieuses, costumes et objets évocateurs de Fébus permettront au public de saisir l’importance et toutes les dimensions (gastronomie, spectacles, géopolitique...) d’un tel événement au XIVème siècle.

 

 

INFORMATIONS PRATIQUES : 

 

Nouvelles dates  : du 15 décembre 2020 au 21 mars 2021 

Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h

Visite du cloître + exposition : Tarif 4€ plein 2,50 € réduit / Gratuit pour les étudiants et les -18 ans

 

 

 

 

 

•••

 

 

DÎNER-SPECTACLE MÉDIÉVAL 

Événement annulé (du fait de la situation sanitaire)

 

Au cours d’un repas en cinq services, découvrez les saveurs les plus raffinées de la fin du XIVème siècle et profitez de spectacles exceptionnels (entremets), proposés en alternance avec les plats. Vins sucrés, viandes rôties et douceurs épicées rencontreront musique, danse et théâtre, dans le réfectoire du Couvent des Jacobins, richement décoré de tentures. Vivez pleinement cette expérience historique en revêtant une tenue d'époque pour la soirée !

 

Direction artistique des spectacles du festin (entremets) : Denis Raisin Dadre, Cie Doulce Mémoire

Recherche et interprétation des recettes médiévales : Fabian Müllers, Cuisine Historique

Prêt des costumes : Théâtre du Capitole

 

INFORMATIONS PRATIQUES : 

Événement annulé (du fait de la situation sanitaire)

 

 

 

 

 

Mais aussi

 

En marge de l'exposition, le Couvent des Jacobins proposera toute une série de rencontres, conférences, visites et animations qui apporteront un éclairage complémentaire sur l'histoire des festins diplomatiques au Moyen Âge.

 

 

 

Visites Guidées de l’exposition

Découvrez l’exposition enrichie par les commentaires et anecdotes de l’un des guides du Couvent des Jacobins.

> Tous les samedis, à 16h00 (Durée : 1h environ / Tarif : 3 € en plus du billet d’entrée au cloître )

> + d'informations ici

 

•••

Visites Théâtrales EXTRAordinaires :

Les Chroniques d’un Festin au Moyen Âge

Au lendemain d’un festin plein d’ivresse, le chroniqueur Jean Froissart, chargé par Fébus de rendre compte du faste des festivités données la veille au Couvent des Jacobins, essaie de se remémorer l’événement pour l’écrire sur un parchemin... mais il peine à avoir les idées claires. Venez le surprendre dans la salle du festin. Peut-être vous confiera-t-il quelques secrets ?

> Vendredis 27 novembre, 18 décembre et 15 janvier et Jeudis 11 février à 18h30 (Durée : 1h / Tarif : 12 € pour les adultes ou 6 € pour les -18 ans)

> + d'informations ici

 

 

 

 

 

© photo Communication du Couvent des Jacobins (Visite Théâtrale EXTRAordinaire "Les chroniques d'un festin au Moyen Âge")

 

 

 

Visite ludique costumée pour les enfants

Visite amusante de l'exposition adaptée au jeune public... durant laquelle les enfants pourront revêtir de somptueuses tenues médiévales et incarner des personnages de l'histoire !

> Mardis 22 et 29 décembre, 16 et 23 février, à 15h00 (Durée : 1h environ / Tarif : 3 € en plus du billet d’entrée au cloître )

 

•••

L’Atelier des Saveurs Médiévales

Voyagez dans l’histoire des papilles et venez découvrir toutes les traditions liées à la table au Moyen Âge !

> Mercredis 23 et 30 décembre, 17 et 24 février à 11h00 (Durée : 45 min / dès 10 ans / Tarif : 3 € en plus du billet d’entrée au cloître)

> + d'informations ici

 

 

 

© photo Alexandre Ollier pour le Couvent des Jacobins (L'atelier des Saveurs Médiévales)

 

 

 

 

 

Conférence sur «La figure de Fébus»

présentée par Claudine Pailhès et Véronique Lamazou-Duplan 

> Mercredi 23 décembre 2020, à 16h00 

 

•••

Conférence sur «Le costume médiéval à la fin du XIVème siècle»
présentée par Valérie Dumoulin

> Mercredi 20 janvier 2021, à 16h00

 

•••

Conférence sur «La cuisine au Moyen Âge»
présentée par Fabian Müllers

> Mercredi 17 février 2021, à 16h00

 

 

 

 

 

 

 

INFORMATIONS PRATIQUES : 

Ces conférences sont accessibles gratuitement avec un billet d’entrée au cloître, sur inscription préalable (modalités à venir) /

durée : 1h environ

Ces 3 conférences feront l'objet d'enregistrements audio, qui seront ensuite mis à disposition sur cette page. 

 

 

 

 

 

 

 

 

•••

 

 

1390 : L’HISTOIRE D’UN SOMPTUEUX FESTIN

Une page originale de l’histoire languedocienne

 

 

Qui est le Comte de Foix-Béarn dit "Fébus" ?

 

 

•••

Pourquoi Fébus donne-t-il un festin diplomatique grandiose au Couvent des Jacobins en 1390 ?

 

 

À l’hiver 1389-1390, le Roi Charles VI voyage à travers le Languedoc afin d’y assoir sa légitimité.

Lors de son séjour à Toulouse, il invite Fébus, le Comte de Foix-Béarn à venir le rencontrer à l’occasion d’un banquet au Château Narbonnais (ancien château des Comtes de Toulouse aujourd’hui détruit). Début janvier 1390, Fébus fait une entrée grandiose dans la cité, escorté par «plus de six cent chevaux» et plus de deux cent chevaliers et écuyers de Béarn «pour le servir et l’accompagner dans ce voyage».

 

Pour recevoir cette cour impressionante, c’est le Couvent des Jacobins de Toulouse (alors appelé "Couvent des frères prêcheurs") qui est choisi. Le monument offre de belles capacités d’accueil et les bonnes relations entre la lignée des Comtes de Foix-Béarn et les frères dominicains aidant, il est le lieu idéal de villégiature pour le prince de Foix-Béarn.

 

Dans les jours qui suivent la réception au Château Narbonnais, Fébus vieillissant et inquiet de l’avenir de ses terres, voit dans sa rencontre avec le roi Charles VI une occasion de négocier sa succession. Il organise donc à son tour, un festin aristocratique somptueux dans l’immense réfectoire du Couvent des Jacobins. Tous les seigneurs de France y sont conviés... mais c’est bien pour impressionner le souverain, que la réception est donnée. On n’invite pas le roi, c’est le roi qui s’invite ! Celui-ci fait l’honneur à Fébus de son apparition en fin de soirée, en se joignant à la fête pour assister aux divertissements.


La rencontre entre Fébus et le souverain soulève des enjeux importants. Pour le roi, les objectifs sont d’apaiser le Midi et d’étendre son autorité. Pour Fébus, il s’agit d’établir de bonnes relations et de lui exposer sa richesse et sa magnificience, afin de mieux négocier sa succession. Le festin est donc aussi grandiose que mémorable : son faste est à la hauteur de la richesse de Fébus, de sa noblesse et de ses ambitions. C’est un moment exceptionnel d’ostentation mettant en valeur la puissance de l’hôte. Mets raffinés, vins à foisons, musique, danse, jonglage, et jeux sportifs sont pour Fébus l’occasion d’affirmer sa force, sa puissance et sa personnalité.


Par le traité de Toulouse, conclu le 5 janvier 1390, Fébus fait du roi son héritier universel. Cette décision, contradictoire avec l’entreprise de sa vie de maintenir l’indépendance de ses terres, évite la transmission à son cousin Mathieu de Castelbon, qu’il n’apprécie pas.

 

Pourtant à la mort de Fébus en 1391, c’est finalement, et contre toute attente, Mathieu de Castelbon qui devient comte de Foix, vicomte de Béarn.

 

Sources Historiques
Peu de sources relatent le festin donné par Gaston III de Foix Béarn en 1390 : en croisant les chroniques de Michel Pintoin connu sous le nom du religieux de Saint-Denis et celles de Jean Froissart, les historiens retracent les grandes lignes de l’événement et surtout le contexte diplomatique dans lequel il s’inscrit.

 

 

Avec "Le Festin de Fébus" au Couvent des Jacobins, découvrez tous les aspects de cette fabuleuse page de l'histoire languedocienne, par le biais d'une exposition, de soirées de festin, de visites, d'animations et de conférences... 

 

 

 

 

Pour en savoir plus sur les événements prévus au Couvent des Jacobins, 

cliquez ci-dessous

© photo Alexandre Ollier pour le Couvent des Jacobins

 

 

•••

 

 

Pour découvrir des contenus ludiques

autour de l'exposition

cliquez ci-dessous

 

 

 

 

 

 

•••

 

Remerciements

 

 

Un immense merci à toutes les personnes et institutions ayant apporté leur aide précieuse et leur participation active à l'exposition-événement "Le Festin de Fébus".

 

 

•••

Le comité scientifique :


Cette restitution historique est entièrement supervisée par un comité scientifique, composé d’historiens, d’archéologues, de spécialistes de la danse et de la musique médiévale. De la mise en scène, au menu, en passant par les costumes et le décor : tous les éléments du festin et de l’exposition ont été étudiés avec précision. Une manière donc pour le public d’expérimenter par le biais de ses sens, un petit morceau de l’Histoire de la région Occitanie.  

 

 

Membres du comité scientifique :

-Véronique Lamazou-Duplan : Maître de conférences en Histoire médiévale (spécialiste de Fébus), Université de Pau et des Pays de l’Adour

-Claudine Pailhès : Archiviste et Historienne (spécialiste de Fébus), ancienne Conservatrice en chef du Patrimoine et directrice des Archives départementales de l’Ariège

-Sophie Jolivet : Docteure en histoire médiévale (spécialiste du vêtement au Moyen Âge), chercheuse associée au laboratoire ARTeHIS à l’Université de Bourgogne

-Nicolas Portet :Archéologue et gérant du laboratoire LandArc (spécialiste de la culture matérielle)

-Bruno Laurioux : Professeur à l’Université de Tours, Président de l’IEHCA (spécialiste de l’alimentation médiévale)

-Fabian Müllers : Chef cuisinier spécialiste de la gastronomie historique et créateur du collectif Cuisine Historique

-Denis Raisin Dadre : Directeur artistique de la Cie Doulce Mémoire

-Philippe Vallepin : Metteur en scène de la Cie Doulce Mémoire

-Hubert Hazebroucq : Chorégraphe/danseur de la Cie Doulce Mémoire

-Ingrid Leduc : Conservateur départemental, Chef de la Conservation, Musées, Patrimoine, Archéologie, Conseil Départemental l’Ariège

-Aurélien Vigouroux : Médiéviste, Muséographe d’Ave Culture

 

 

 

 

 

•••


Création des décors :

sous la direction de Cécile CAMILLI et Bertrand AZAIS du lycée Urbain Vitry :


W. Reilhac, N. Paquet-deom, N. Vettier, F. Jouve, D. Connilliere, M. Noel, P. Cassy, V. De Melo Montelo, Y. Guillen, A. M'tima, M. Martin, M. Romain, P. Aleixo, S. Garde, M. Le Coroller, H. Mao, L. Marvier, A. Meyer, D. Monteil, M. Orsiny, A. Sevil, S. Belahouel, Y. El Jihad, A. Grasset, I. Hama Oumarou, T. Lionnet Rollin, T. Ott, H. Raffali, H. Scharff, S. Ulysse, D. Vital, E.-m. Yedo, S. Belferragui, L. Bouissou, R. Cancela Da Silva, M. Capdeviellle, R. Cetout, A. Daoud, I. Delon, S. Hadjadj, A. Moldoveanu, A. Mustafa, R. Renicious, J. Suire, Z. Wilson, H. Bourdoncle, V. Hassler, L. Lafon, C. Mazet, C. Pires, M. Rascagneres, H. Vandermarcq, Y. Villanne, S. Delpierre, B. Detrain, C. Dufour, M. Gibouin, L. Hannebert, L. Joncquez, N. Ollivier, I. Paul Joseph, Q. Ramos, E. Sarniguet, A. Vreeman, E. Boutet, J. De Col, E. Faux, N. Gallard, L. Mouget, T. Ott, F. Vallet, A. Willemin.

 

 

 

•••

Création des costumes :

sous la direction de Marine CARAVACA et Isabelle DAUNES du lycée Gabriel Péri :
S. Calvayrac, J. Dumas, S. Perez, A. Sergent, C. Soulier, D. Tetteh, A. Delhom, M. Le Gall, M. Poulain.

 

avec la participation du Théâtre du Capitole : 
Christophe GHRISTI ; Michèle AMOUROUX et Nicole CARAYON

 

 

•••

Institutions prêteuses :

 

Bibliothèque Nationale de France

 

Association pour l'Histoire Vivante


Archives nationales


Musée des arts de la table – Abbaye de Belleperche


Bibliothèque d’Etude du Patrimoine, Toulouse


Théâtre du Capitole, Toulouse

 

 

•••


Reproductions iconographiques : 

 

Bibliothèque Sainte-Geneviève, Paris 


Bibliothèque Nationale de France


Bibliothèque et Archives du Château de Chantilly

 

 

•••


Conception de l'exposition :

 

Design, scénographie de l’exposition : Guillaume Lamarque
Direction de l’exposition : Marie Bonnabel, conservatrice du Couvent des Jacobins
Conception de l’exposition : Emma Sabatié, chargée de projet et médiatrice, service des publics

Illustrations dans l'exposition : Cécile Dandréis
Visuel de communication : Agence Légendes

 

 

 

 

 

 

•••

Nos partenaires : 

 

Recherche et interprétation des recettes médiévales :

Fabian Müllers, Cuisine Historique

 

Direction artistique des spectacles du festin (entremets) :

Denis Raisin Dadre, Compagnie Doulce Mémoire

 

Prêt de costumes de scène (médiévaux):

Réalisation de costumes, décors et mobiliers :

et

 

Prêt du local de cuisine :

 et  

Ateliers de production

de la Direction des Musées et Monuments

 

Doulce Mémoire est soutenu par la Région Centre-Val de Loire et le Ministère de la Culture et de la Communication/ DRAC du Centre-Val de Loire, au titre de l’aide aux ensembles conventionnés. Doulce Mémoire est  soutenu par le Conseil départemental d’Indre-et-Loire, le Ministère des Affaires étrangères/Institut Français et la Ville de Tours. Doulce Mémoire est membre de la FEVIS, du syndicat Profedim et du Bureau export. Il reçoit le soutien ponctuel de la Spedidam, de l’Adami et du FCM.

 

 

 

 

 

 

•••

Rendez-vous le mardi 15 décembre au Couvent des Jacobins...

...et d'ici là suivez nous :  !

 

 

 

 

 

•••

A très bientôt au couvent des Jacobins !

 

 

Couvent des Jacobins

Entrée par l'église

Place des Jacobins

31 000 Toulouse

 

Métro : station Capitole (ligne A)
Bus : navette centre-ville
Parking : Capitole
VélôToulouse : rue Sainte-Ursule, Place de la Daurade, rue Pargaminières