Le clocher

Une sentinelle au-dessus de la ville

Le clocher des Jacobins est caractéristique du gothique méridional avec sa forme octogonale et ses arcs en mitre (non visitable).

Le clocher a été construit entre 1275 et 1298 sur le flanc nord de l'église. Il mesure 45 mètres. C'est un clocher octogonal de quatre étages en retrait percés de baies géminées couvertes d'arcs en mitre. Cette forme d'arc, composé de deux droites inclinées formant un angle, caractérise les clochers toulousains en brique depuis la construction de la basilique Saint-Sernin, à deux pas du couvent des Jacobins. Sa flèche originale a été détruite sous la Révolution.

 

L'esprit de clocher

La cloche appelle à la prière et à la communion et rythme les journées. Elle évoque la force et la diffusion de la parole du prêcheur, essentielle chez les Dominicains.

Mais si la cloche appelle pour les offices quotidiens, elle avertit aussi des attaques, des incidents naturels, des guerres, des réjouissances. Enfin, aux Jacobins, lieu de fondation de l'Université, la cloche sonnait les heures des cours.

 

 

Le saviez-vous ?

Il est aujourd'hui le seul habitant permanent des Jacobins. Reconnaissable à sa couleur beige et à son cri, un faucon crécerelle est installé dans un trou du mur de l'église. Prédateur naturel des pigeons qui dégradent les édifices, il participe, par sa seule présence, à la protection du monument. Le vol stationnaire qu'il utilise pour chasser – en battant très rapidement des ailes – s'appelle le vol du Saint-Esprit...